Facebook et son concept de timeline

Vendredi soir a eu lieu a la F8 conference.

Une conférence Facebook, où Mark Zuckerberg, a présenté les nouveautés de son réseau social.

La principale nouveauté est le nouvel aspect de la page de profil. Celle-ci va nous permettre de créer notre propre timeline ou « biographie »!

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=hzPEPfJHfKU[/youtube]

Histoire d’être encore plus complet dans votre biographie, Facebook s’est entouré de nombreux partenaires pour vous permettre de partager la musique que vous écoutez, les plats que vous mangez, les pages que vous lisez, …

Dans cette liste de partenaires, il y a déjà Nike, Rhapsody, Spotify, Rdio, MOG, Slacker Radio, Vevo, …

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=q3b94kFBah8[/youtube]

En gros, vous allez pouvoir conserver les traces de tout ce que vous avez pu faire sur le web.

Une sorte de time machine de votre vie numérique.

J’avoue que l’interface est plutôt jolie.
Je pense que les artistes vont pouvoir s’amuser et qu’il y aura bientôt sur le web des dizaines d’articles avec des listes du type: « Les 100 plus belles pages facebook »

Tout cela est bien joli, mais Facebook s’éloigne encore plus de MON utilisation.

Je m’explique :

Lorsque j’ai rejoins ce service en 2008, j’étais assez content d’avoir un endroit où je pouvais avoir des nouvelles de mes amis se trouvant aux quatre coins de la planète.

Mais plus Facebook évolue et plus je suis en désaccord avec.

Pour moi, des nouvelles de mes amis se résument à :

  • j’ai changé de numéro de téléphone
  • j’ai une nouvelle adresse email/skype/msn/instagram/…
  • J’ai déménagé ici …
  • Je me marie/divorce
  • Naissance/décès
  • Je change/cherche du travail

Et c’est tout!

En fait une sorte de « csv synchronisé ». J’y reviens d’ailleurs dans un prochain article.

Je n’ai pas besoin de connaitre les gouts musicaux, politiques ou religieux de mes potes, car malheureusement je les connais! 😉

Bah oui ce sont mes amis!

  • Si je dois avoir des infos sur ce qu’ils sont en train de faire, il y a twitter ou identi.ca
  • Si je veux chatter, il y a msn / skype / ichat et bientôt iMessage!
  • Si je veux avoir plus de nouvelles, je vais manger un bout avec, où si la distance ne le permet pas, il y a toujours ce bon vieux téléphone (sip) ou skype
  • Si j’ai besoin d’une info non-urgente, l’email me sert à ça

Alors bien sur, je pourrais ne pas lire les news de certaines personnes, mais comment faire le tri entre ce que je veux savoir et ce qui ne m’intéresse pas.

Par exemple:

Si tu es mon ami, tu sais déjà que je ne veux pas voir tes vieux powerpoint par email!
Donc tes questionnaires bidons sur Facebook, tu peux te les garder, par contre je veux bien de tes nouvelles.

La Netiquette est déjà assez dur à expliquer!

Je ne sais pas si les gens de Facebook se rendent compte que nos domaines d’intérêt peuvent évoluer différemment de ceux de nos amis, sans pour autant en faire des inconnus.

De plus, je trouve qu’il est plus simple de séparer les choses.

« Ne faire qu’une seule chose, et la faire bien. »

C’est mon côté Apple ça!

  • Si les gens veulent savoir ce que je suis en train de faire, ils me suivent sur twitter (c’est ici qu’ils ont une vision globale)
  • Si les gens ne veulent que mes marques-pages, ils suivent mon compte Delicious
  • Si les gens veulent savoir à quels jeux je joue, il y a le Xbox live ou game center
  • Si les gens veulent savoir où je suis il y a foursquare
  • Si les gens veulent voir mes photos, il y a flickr et Instagram
  • Si les gens veulent voir uniquement mes vidéos, il y a youtube et Vimeo
  • Si ils veulent mon avis, il y a mon blog et les flux RSS

Et surtout si les gens ne le veulent, ils ont le droit et cela est compréhensible.

J’avour que c’est plus compliqué, mais ce qui compte, c’est d’avoir le choix!

Une biographie, pour faire quoi?

En ce qui concerne la fonction de biographie du web, c’est marrant mais je ne vois pas l’intérêt!

Par exemple, je suis inscrit sur memolane. Un service qui fait à peu près la même chose.

Depuis mon inscription, je n’y suis jamais retourné, car je sais ce que j’ai fait, et j’irai encore moins perdre du temps à lire celle d’un autre.
D’ailleurs ne perdez pas votre temps à me demander comme ami sur ce service!

J’ai aussi un système de sauvegarde de mon compte twitter.
C’est pareil, c’est juste pour moi.

Lorsque j’ai besoin de savoir à quel date je suis allé voir ceci, …

Je ne veux pas laisser Twitter propriétaire de mes écrits car dans le futur il est possible que je sois uniquement sous identi.ca 😉

De toute façon, si vous faites des choses intéressantes et reconnus comme telle, il y a Wikipedia pour ça.

Et si votre biographie est uniquement pour vos amis, je vais bien leur raconter un jour ma vie, lors de nos rencontres!?

Imaginez-vous à votre deuxième rendez-vous avec votre nouvel ami, et à chaque fois que vous commencez une phrase, il vous interrompt pour vous dire: « oui, je sais, je l’ai lu sur ton profil. »

Paie ton intérêt de rencontrer des gens, …

De plus, il y a un argument dont Facebook est fier mais qui me conforte dans mon idée.
Les utilisateurs vont pouvoir choisir ce qu’ils veulent afficher ou pas sur leur profil.

C’est sur que c’est mieux mais cela veut dire que ce n’est pas du tout une timeline que je vais lire mais plutôt une autobiographie romancé.

Facebook et son amie la vie privée

En ce qui concerne la vie privée, il suffit de savoir que si vous postez quoi que ce soit sur le web, cela sera disponible et aura une influence sur votre e-reputation!

Ensuite, à vous d’être responsable!

Par contre, le fait que ce soit les applications ou les sociétés qui surveillent ce que vous faites n’a rien à voir!

Et justement, Nik Cubrilovic, a creusé un peu plus la question de la vie privée de ces nouvelles fonctionnalités et a découvert que même si vous déconnectez, Facebook sera toujours capable de vous traquer!!

Une arme Marketing très puissante

Je dois avouer que d’un point de vue marketing, ils ont frappé très fort, car si les utilisateurs adoptent ce profil, Facebook va être capable d’encore mieux vous cibler.
Un PCS extrêmement puissant!

Il vont savoir ce que vous mangez, écoutez comme musique, votre profession, amis, …

Il manque plus que le salaire !!

Avec la fonction de partage de ces informations à vos amis, et comme pour Ping, où j’avais le même discours, vous allez devenir de véritables publicités ambulantes bénévoles pour les marques.

Travaillant dans le marketing, ce n’est pas la vision que j’ai de mon métier, …

En même temps, je ne sais pas pour vous, mais le mur de mon Facebook ressemble déjà à ça!

Les seules personnes qui postent régulièrement sur leur profil sont ceux qui veulent se vendre.

  • Youpi j’ai pleins d’amis
  • C’est super je suis le plus intelligent
  • C’est cool, je suis trop hype
  • Plains moi, j’ai une vie de merde
  • Yé, mon blog est le meilleur

^_^

Pour conclure :

Que ce soit Facebook, Google+ ou même diaspora, je pense que je suis arrivé à la conclusion que le vrai problème pour moi des réseaux sociaux, est lorsqu’il essaie de tout regrouper au même endroit.

Je veux pouvoir choisir mes sources d’informations et ne pas être noyer sous des tonnes de messages sans intérêts!

Je pense que je vais appliquer la méthode d’un ami :

Je vais garder mon compte profil, pour mon e-reputation (j’ai bien encore un compte Myspace, caramail, … 😉 ).
Par contre je vais essayer de tout supprimer, histoire de ne garder plus que quelques informations pour me contacter.

Je vous laisse avec cette vidéo des fous furieux du studio Taïwanais Next Media Animation qui résument une fois de plus l’Histoire:

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ceRRWAr_IEE
[/youtube]

Si vous n’êtes pas d’accord avec moi, les commentaires servent à ça! ^_^

(Visited 1 times, 1 visits today)

2 Comments Facebook et son concept de timeline

  1. Christophe BENOIT 28 septembre 2011 at 13 h 16 min

    Ok avec l’article. Je comprends tes motivations et ton besoin.
    Mais en étant à la place de FB et autres consorts, comment vendre ta position aux annonceurs ?

    Reply
    1. Webmaster Annecy 28 septembre 2011 at 14 h 01 min

      Et bien en fait je pense qu’à trop vouloir en faire, Facebook va devenir le nouveau AOL ou MySpace, donc financièrement, … 😉

      Mais il est vrai que sur le web les entrepreneurs essaient de faire de l’argent rapidement, sans avoir de vision sur du long terme.
      Ce qui ne correspond pas à ma vision des choses.

      C’est le même chose dans le snowboard, créer des marques toutes les saisons, sans avenir, …

      Mais ceci est mon avis, et comme je le dis dans mon article : si les gens accrochent avec cette nouvelle interface, c’est le jackpot pour Facebook

      Reply

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.